Santé

Comment préparer le concours d’internat en pharmacie ?

La préparation aux concours d’internat en pharmacie peut avoir l’air stressant et angoissant. C’est à cette période que les étudiants ressortent leurs fiches, cours et marqueurs pour de longues journées et nuits de révisions afin de décrocher une place. On peut facilement deviner que vous appréhendez cette période, mais sachez qu’avec un peu de préparation et d’organisation, vous pouvez très bien gérer votre concours. On vous explique tout cela dans cet article.

 

Le concours d’internat en pharmacie 

En pharmacie, l’internat est une formation pratique et théorique qui se décroche sur concours. Les étudiants peuvent le passer durant trois ans après la validation de leur 4e année universitaire. En tout, l’étudiant aura six chances de décrocher le concours, car deux concours sont prévus chaque année : un concours pour la zone nord et un concours pour la zone Sud de la France. Les concours se présentent sous formes de différentes épreuves qui se tiennent sur trois demi-journées :

  • L’examen de QCM sur 120 points ;
  • l’examen de dossiers thérapeutiques sur 300 points ;
  • l’examen des exercices (numérique ou non) sur 200 points.

Le but est donc de créer un concours général qui comporte en gros tout ce que l’étudiant en pharmacie doit savoir et maitriser. La préparation de cet examen doit alors se faire à différents niveaux.

le concours d internat en pharmacie

La préparation au concours d’internat en pharmacie

Il est tout d’abord conseillé d’entamer les révisions à partir des cours de  la 2e année. Les questions des examens portent sur des cas bien précis, alors il faut savoir les comprendre et les maîtriser pour bien les appréhender. De toute façon, de manière générale, gardez précieusement vos fiches et vos livres de référence pour y revenir facilement. Même si vous avez l’impression d’avoir oublié, à force de relire et d’approfondir le sujet avec les connaissances que vous aurez acquises, ces fiches vous seront utiles pour la partie examens QCM. On ne se risquerait pas à dire que c’est des cours à apprendre par cœur, mais il ne faut pas oublier que les études en pharmacie requièrent un grand effort de mémoire. Avoir des fiches déjà prêtes depuis la P2, rédigées par vous-même et dont vous comprenez l’organisation est essentiel. Vous risquez de vous perdre dans vos cours, vos fiches et exercices, il est essentiel d’avoir une organisation prédéfinie par les fiches pour savoir par quoi commencer.

Comme nous l’avons vu, le concours se base sur différents types d’examens et notamment les exercices. Le mot d’ordre pour les exercices est de s’y prendre à temps. Les exercices se basent sur la compréhension. Les calculs sont des notions fondamentales à comprendre et à maîtriser absolument. Là encore plus qu’ailleurs, la préparation commence en P2, il n’est pas question de reprendre cela qu’après la 4e année. On vous conseille de vous baser sur l’UE spécifique 4-9.

Enfin il faut savoir que la préparation au concours ne commence qu'après la 4e année. C’est un concours pour les étudiants les plus assidus qui arrivent à trouver leur rythme dès les premières années d’études. Il ne faut pas oublier que le concours reprend toutes vos compétences précédentes, il faut alors les maîtriser un minimum pour qu’au moment des révisions ce soit plus naturel de reprendre un rythme qu’on n’a jamais vraiment perdu.

 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *