Retour sur le rassemblement contre l’extrême-droite – 01/05/2017 Annemasse

Ce lundi 1er mai 2017, une centaine de personnes se sont réunies place de la mairie à Annemasse sous le mot d’ordre : « Unité populaire contre le fascisme ». La mobilisation, intergénérationnelle et métissée, a révélé le besoin profond de s’opposer à la montée de l’extrême-droite dans un moment où Marine Le Pen accède au second tour de l’élection présidentielle sans réelle résistance populaire. Malgré quelques gouttes de pluie au début, les prises de paroles ont amené le soleil.

Continuer la lecture

Share Button

Déclaration 1er mai 2017 : Résistance populaire contre le fascisme !

L’accession de Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle n’a pas été ponctuée au soir des résultats par une résistance populaire. Nous étions pourtant en droit de nous attendre à quelque chose… L’abstention tant annoncée ne s’est pas vérifiée.

Continuer la lecture

Share Button

Résolution antifasciste 2017 (9 sur 9) : Sur la tactique du Front Populaire.

Dans l’esprit d’un antifascisme en deux étapes, il faut alors déterminer dans quelle étape nous sommes. Évidemment ce ne sont pas nous qui imposons le rythme d’évolution d’une étape à l’autre.

Continuer la lecture

Share Button

Résolution antifasciste 2017 (8 sur 9) : L’antifascisme, une étape dans la lutte des classes

Le fascisme c’est la neutralisation des éléments de révolte populaire. C’est la lutte d’une partie des classes dirigeantes les plus réactionnaires et avides de profits contre des secteurs populaires qui veulent tout changer. 

Cette neutralisation passe aujourd’hui principalement par ce qu’ Antonio Gramsci appelait une « guerre de positions ». La lutte des classes est aujourd’hui neutralisée par des tas de discours qui les font dévier de l’essentiel : la réappropriation des moyens de production et d’échange et le pouvoir populaire. 

Continuer la lecture

Share Button

En mémoire de Clément Méric

14356125_964341693711241_393247132_n
En cette rentrée 2016, l’Action Antifasciste de Haute-Savoie adresse un message de soutien en mémoire de Clément Méric, militant antifasciste, assassiné le 5 juin 2013 à Paris par Esteban Morillo, militant néo-nazi de « Troisième Voie ». Par notre adhésion au « Comité pour Clément » , nous adressons notre soutien à la campagne politique qui se forme autour du procès à venir afin de ne pas réduire le meurtre de Clément à un simple fait divers ou une histoire de « bandes rivales ». 

Continuer la lecture

Share Button

Extrait de livre : « 1934-1936 Un moment antifasciste »

 « Réitérer l’unité antifasciste

Pour ne pas être événement sans lendemains mais avènement, l’unité des gauches réalisée par la métaphore antifasciste doit se réitérer avant que de se contractualiser, plus difficilement, dans l’accord politique. Deux biais permettent cette réitération : d’une part la manifestation, et de l’autre l’effervescence des comités.

Continuer la lecture

Share Button

Il y a dix ans, l’horreur antisémite frappait Ilan Halimi

Il y a 10 ans, le 13 février 2006, Ilan Halimi était kidnappé, torturé et assassiné par le “ gang des barbares ”. Ce crime a ainsi révélé que l’antisémitisme était des plus prégnants dans la société, et fort heureusement une la majorité de la population de l’époque s’était indignée de ce crime.

Continuer la lecture

Share Button