L’oppression du samedi soir, femmes et boîtes de nuit

Lorsqu’on ne vit pas à Annecy ou dans les stations de ski en haute-saison, le quotidien est généralement morose. La période des fêtes est l’occasion pour nous de pointer les violences contenues dans le divertissement, en particulier pour les femmes.

Continuer la lecture

Contre la morosité !

Nous vivons une époque de pression intense du fascisme. Il y a bien évidemment les groupuscules d’extrême droite qui s’agitent et se renforcent, comme dernièrement à Chambéry. Mais n’oublions pas que derrière ces fascistes se cache un mouvement de fond, qu’est le fascisme.

Continuer la lecture