Sur la poussée fasciste aux dernières élections en Italie

L’Italie a une histoire nationale mouvementée, avec une unification qui s’est faite difficilement et qui n’a jamais réellement été achevée. Cette unification « non achevée » se reflète dans une instabilité gouvernementale : en 70 ans, l’Italie a connu 61 gouvernements différents. Les élections générales du 4 mars 2018 confirment cette tendance profonde de l’histoire nationale.

Continuer la lecture