» Ils étaient résignés, non rebelles « 

Nous avons souvent un problème avec l’analyse du fascisme. Bien trop souvent nous avons en mémoire l’image des défilés militaires, des groupes para-militaires, etc. Ces images sont trompeuses car derrière la réelle militarisation de la société, il y a aussi et surtout l’apathie politique et l’asphyxie culturelle.

Continuer la lecture

Share Button