Sur l’attaque meurtrière à Carcassonne et à Trèbes

Ce vendredi 23 mars une attaque terroriste dans le sud de la France, à Carcassone et Trèbes, a tué 3 personnes et en a blessé 16. Il y a là encore une profonde illustration de la montée du fascisme en France.

Bien sûr pour comprendre cela, il faut avoir la définition traditionnelle du fascisme, celle qui le voit comme un mouvement qui asphyxie toute culture et détourne toute sortie positive du capitalisme.

Continuer la lecture

« Notre puissance économique et notre mode de vie » : le Bastion Social c’est l’impérialisme français

Le Bastion Social lance officiellement sa première campagne politique autour de la thématique de la « préférence nationale ». Cette campagne politique revêt une dimension stratégique précise que les progressistes doivent saisir.

Continuer la lecture

L’antisémitisme est un refus de la lutte des classes !

Dans la fonction politique attribuée à l’antisémitisme, on attend de lui qu’il remplise un rôle : non seulement ébranler les masses, les jeter dans l’action, mais aider à surmonter les différences idéologiques liées aux clivages sociaux.

Moyen d’intégration du prolétariat dans la collectivité nationale, l’antisémitisme social est la seule argumentation capable de faire absculer dans le camp « national » une grande partie de ces « masses ardentes et souffrantes » dont « le point de vue est tout social »

Mais l’antisémitisme offre aussi un autre avantage, tout à fait exceptionnel : il permet en même temps de rallier la petite bourgeoisie menacée de prolétarisation. Pour démontrer l’identité des intérêts du monde ouvrier et de la bourgeoisie, il leur découvre, selon l’expression en vogue à l’époque du boulangisme, un « ennemi commun », la source commune de leurs maux, le juif.

Zeev Sternhell, Ni droite, Ni Gauche. La droite révolutionnaire 1885-1914

La beaufitude néonazie par Edelweiss Pays de Savoie

Le 16 décembre 2017, le groupuscule fasciste savoyard « Edelweiss » (de l’allemand : edel, noble ; weiss, blanc) organise un rassemblement pour le solstice d’hiver. Ces fêtes sont organisées depuis quelques années par ce groupuscule, comme le solstice d’été du 16 juin dernier.

Continuer la lecture

Sur Pierre Rabhi (4) : le retour à la terre, dernier recours pour les possédants

Pierre Rabhi est l’invité des 11èmes Rencontres Alpines à Sallanches, au cœur de la vallée de l’Arve. Tout le monde sait que cette vallée subit depuis maintenant des années une pollution de l’air chronique, révélant la nature mortifère du mode de production capitaliste.

Continuer la lecture

Sur Pierre Rabhi (1) : une pensée tournée vers le passé

Pierre Rabhi est invité ce dimanche 26 novembre par le Centre de la Nature Montagnarde de Sallanches pour donner une conférence. Sous ses aires sympathiques de « bon paysan », Pierre Rabhi propose pourtant un projet politique et idéologique qui doit alerter les personnes progressistes. Nous proposons une analyse en plusieurs parties des fondements idéologiques de Pierre Rabhi que nous pensons opposés au progrès humain.


Continuer la lecture

En défense de la biosphère !

Un logo politique n’exprime pas un simple « style ». Le symbole antifasciste c’est un héritage particulier des forces de gauche et placer telle ou telle couleur en priorité n’est pas neutre. En ce XXIe siècle, nous estimons urgent que la mouvance autonome assume en priorité le drapeau vert derrière le drapeau rouge afin de rattacher l’héritage révolutionnaire du XXe siècle au problème urgent de l’écocide (déstruction généralisée et mondiale des écosystèmes et des espèces vivantes sur la planète).

Continuer la lecture

Sur la pollution de l’air dans la vallée de l’Arve

Depuis le 30 novembre 2016, la vallée de l’Arve est en alerte pollution, avec le dépassement inquiétant des seuils de « tolérance » de particules fines dans l’air. Les populations locales se mobilisent, en ciblant le SITOM (incinrateur), la SGL carbon, le T.I.R (Transport International Routier) et le chauffage au bois comme principales causes de cette sur-pollution.

Continuer la lecture