Résolution antifasciste 2017 (7 sur 9) : Marine Le Pen, la candidate du fascisme français

Pour montrer en quoi le FN d’aujourd’hui est fasciste, il faut aller regarder du côté des particularités de l’idéologie fasciste qui se répand en Europe dans les années 1930 à la suite d’une série de bouleversements politiques depuis la fin du XIXe siècle. Il faut également centrer l’analyse sur le nationalisme en ce qu’il est une pseudo-proposition alternative et capable de mobiliser des masses de gens.

Continuer la lecture

Share Button

A propos des Manifestives et du tournant pour les freeparty

Ce samedi 18 mars 2017, dans les grandes villes de France, des sound-systems et leur public vont occuper les rues pour protester contre la répression des freeparty avec pour principale revendication l’accès à plus de droits.

Lors d'une Spiral Tribe

Lors d’une Spiral Tribe

Qu’est ce que cela signifie ? Que cela s’inscrit dans la lente intégration de la fête libre au capitalisme. Plus de droits impliquent plus de lois et plus de contrôle. La freeparty est un des derniers espaces culturels qui peut prétendre à être en confrontation complète avec le capitalisme et qui véhicule une culture d’autonomie populaire. Ces revendications pacificatrices vont à l’encontre de cette culture d’autonomie et sont le reflet de la dépolitisation, de la volonté de fuite, de juste s’amuser face à la pression de l’enfer capitaliste. C’est la perspective du week-end qui nous permet de subir l’exploitation salariée ou la marginalisation la semaine.

Continuer la lecture

Share Button

Résolution antifasciste 2017 (partie 6.a sur 9) : Macron, le candidat de l’atomisation ultra-libérale.

En tant qu’antifascistes, notre ligne d’analyse c’est le degré d’influence de chaque candidature avec le niveau de décomposition idéologique ainsi que l’impact de leurs propositions sur l’isolement social et le desespoir, principaux moteurs du fascisme en temps de crise.

Continuer la lecture

Share Button

Résolution antifasciste 2017 (5 sur 9) : François Fillon, une droite républicaine qui avance sur le terrain de l’extrême droite

Plongé dans des affaires judiciaires, l’acharnement de François Fillon à se maintenir comme candidat révèle bien son ancrage social : un grand bourgeois qui se pense au-dessus de tout.

Continuer la lecture

Share Button